Pieds obliques ou pieds compas ? Détail du modernisme des années 50 qui donne une allure presque langoureuse à ces deux chauffeuses et qui reflète l’humeur détendue de la période après guerre. Habillées d’un 100% LIN tissé en point de riz par Antoine d’Albiousse :: Voluptueux !

:: VENDU ::

Visit Us On Instagram